mardi 5 avril 2016

petit kraft du jour

Comme le temps passe !
Enfin un PETIT KRAFT DU JOUR
après presque 2 ans d'absence.

N'oubliez pas de tester les liens !

Françoise Peignard, surnomée Framboise.

Originaire de Tancoigné dans le Maine-et-Loire,
élevée seule par son oncle cultivateur,
au milieu des poiriers "Beurré-Hardy" à La-Fosse-de-Tigné.

Framboise est pensionnaire dès la primaire à l'école des Roches à Chollet.
Elle y subit régulièrement les avanies de ses camarades à cause de son surnom,
de ses rougeurs mais surtout, malgré ses yeux de braise,
à cause de son manque criant de féminité.

Heureusement, son opiniâtreté combinée à sa force de caractère
 la mènent a décrocher brillamment une mention "bien" au baccalauréat.
Fort de ce succès, Françoise entre en prépa au lycée Bergson d'Angers.

Deux mois plus tard,
elle fait un prévisible et merveilleux mariage d'amour avec Claude,
ami de toujours de son oncle, cent quarante-huit kilos,
ancien adjudant, bon vivant, angevin d'origine.
De trente sept ans son ainé, il est propriétaire de huit cliniques de chirurgie esthétique,
cinq au Vénézuela, trois au Brésil et une à Angers.

Aussitôt après leur lune de miel dans un de ces établissement au bord de la mer,
elle décroche le poste envié de conseillère en relations extérieures
pour leur petite société immobilière de Caracas
basée à Antibes où ils résident désormais après son opération, fort réussie.

Françoise ne comprend pas pourquoi,
de retour dans son village,
quand elle nous serre à boire,
on se moque tous un petit peu d’elle.

 Quelle avanie ! (air connu)